Les livres de Fabrice Vigne publiés chez d’autres éditeurs

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il faut bien que je publie chez de vrais éditeurs, si je veux gagner quelques sous à dilapider dans l’auto-édition. Vous trouverez ici les couvertures de mes autres livres, assorties de quelques commentaires :

T.S. (L’Ampoule, 2003)

Jean Ier le Posthume, roman historique (Thierry-Magnier, 2005). Épuisé, hélas, ce qui rend sa suite Jean II à peu près illisible.

Voulez-vous effacer / archiver ces messages ? (Castells, 2006). Ce livre, introuvable en librairie depuis l’auto-destruction des éditions Castells, est désormais « diffusé » par le Fond du Tiroir. Rendez-vous au bon de commande.

La Mèche (Castells, 2006 – Réédition Le Fond du tiroir, 2010)

Les Giètes (Thierry-Magnier, 2007) Lauréat du prix Rhône-Alpes du livre jeunesse 2008, dont le pactole a servi de mise de départ au Fond du tiroir. Donc, tout ça, là, c’est de sa faute.

Reconnaissances de dettes, suivi de Journal de tournée (Les éditions du Pur hasard, 2009) Celui-ci, si vous l’avez lu, c’est que je vous connais personnellement, et peut-être apparaissez-vous dans ses pages.

Jean II le Bon (Thierry Magnier, 2010)

Dr Haricot, de la Faculté de Médecine de Paris (pré#carré, collection ‘Un pas à la fois’, 2011)

Fatale spirale, illustrations Jean-Baptiste Bourgois (Sarbacane, 2015)

  1. 27/04/2009 à 18:09 | #1

    Bonjour Fabrice Vigne.
    Je suis vraiment contente de vous avoir rencontrer avec ma classe ce matin. J’ai vraiment adoré les 2h avec vous. Vous nous avez bien fais rire. Merci pour ces 2h que vous nous avez consacré. Vous m’avez donné l’envie de lire 3 de vos livres =)
    Bonne continuation pour la suite !

    A bientôt

  2. Yoann
    21/06/2010 à 23:25 | #2

    Monsieur Vigne,
    Je viens à l’instant de terminer la lecture de votre tout premier roman, le fameux TS, et j’en ai tiré beaucoup de plaisir.
    Merci d’avoir cultivé le mystère dès la page de couverture en mettant au fil des pages, et si je puis dire…au fil des mots, les mots justes sur ce que nous avons tous pensé, ou penserons un jour.
    Votre Biographie m’en a appris un peu plus sur un homme qui semble s’engager simplement mais honnêtement sur un champ qu’il ne souhaite pas réserver à un nombre souvent trop auto-limité d’individus.
    Un grand bravo donc!

  1. Pas encore de trackbacks

*