Bon de commande

Non, ce n'est pas un taille-crayonNous sommes si présomptueux, que nous voudrions être connus de toute la terre, et même des gens qui viendront quand nous ne serons plus. Et nous sommes si vains, que l’estime de cinq ou six personnes qui nous environnent nous amuse et nous contente.
Blaise Pascal, Pensées, « Misère de l’Homme sans dieu » , fragment 148.

Vous souhaitez acquérir nos ouvrages ? Surtout le petit dernier parce que, comme tout le monde, vous êtes viscéralement et un peu naïvement sensible à la nouveauté ? Vous cherchez le bon de commande PDF à télécharger et imprimer ? Comme je vous comprends ! Le catalogue 2016-2017 (le dernier) se trouve ici.

Pardon ? Comment ? « Paiement en ligne » ? Et puis quoi, encore ? En plusieurs fois sans frais ? Vous vous croyez chez Amazon ? Allez-y donc voir, chez Amazon, s’ils les ont en stock, les beaux livres du Fond du Tiroir ! Vous constaterez que selon Amazon, ils sont « temporairement en rupture de stock », bonne blague, argument désopilant !

(La vérité, c’est qu’en tant que petit éditeur, au moment de référencer mes livres, j’ai refusé de signer la « clause Amazon » et de rendre mes livres disponibles chez le premier libraire de France. Précision pour qui les coulisses intéressent : les conditions qu’impose Amazon aux éditeurs sont très dures. Quand d’ordinaire un libraire « achète » le livre à l’éditeur avec une remise de 30 à 40%, Amazon exige une remise de 50%. La marge qu’il dégage ainsi lui permet d’ « offrir » les frais de port (désormais fixés à 0,01 euro) à ses clients. Comment Amazon parvient à écraser ses concurrents ? En écrasant au préalable les éditeurs. Et les libraires, bien sûr – cf. ceci). Achetez vos livres en librairies, s’il vous plaît, où directement chez l’éditeur.)

1454931_539338662818380_1590018046_n

  1. Alain Leze
    30/09/2009 à 10:33 | #1

    Bonjour,
    Je suis le responsable du salon du livre de Romans
    Vous participez à une rencontre lors du salon, j’ai besoin d’un service de presse pour l’animateur
    Alain Leze
    Librairie le Baz’Art des momts
    19 grande rue
    26390 Hauterives
    04 75 68 95 14
    Merci urgent

  2. admin
    30/09/2009 à 12:49 | #2

    Bonjour
    Ravi d’apprendre que je participe à une rencontre à Romans.
    Hélas, j’en suis navré, mais le Fond du tiroir ne fait aucun service de presse. Les livres publiés ici ont une éthique souterraine qui dédaigne cette dispendieuse logique d’appâtage, et surtout ils ont une économie fort fragile (leur prix de vente étant dangereusement proche de leur prix de revient) qui prend ses lecteurs suffisamment au sérieux pour considérer qu’ils s’intéresseront aux livres pour lesquels ils payent, et réciproquement.
    En revanche, votre animateur peut toujours demander des services de presse aux éditeurs chez qui j’ai publié d’autres livres (l’Ampoule, Thierry-Magnier, Castells), et orienter la rencontre sur ces livres-là.
    Bien cordialement,
    Fabrice Vigne

  3. Maeliss
    18/04/2010 à 23:52 | #3

    Bonjour, je voudrais avoir des renseignements concernant deux de vos livres.
    L’échoppe enténébrée et TS, sont-ils à disposition dans les librairies?

    Merci d’avance

  4. valentin.R
    06/06/2011 à 19:39 | #4

    Rebonjour monsieur, je faisait partis des élèves du collège de Lubersac sur les travaux d’écriture. Je me suis demandé pourquoi vous ne venez pas à la Foire Du Livre à Brive je serais ravi de vous y voir pour acheter un ou plusieurs de vos livres!

  5. sophie O.
    19/10/2016 à 00:44 | #5

    Bonjour,
    si le site est toujours actif, et …ses personnages aussi (!)..une requête de mon grand sud:
    … dites m’en plus sur « double tranchant »… un conte philosophique sur l’art d’être un couteau? un thriller piquant? un plongeon dans la vie trépidante d’un coutelier? … le titre m’est apparu lors d’une balade « éloge du couteau », et ma curiosité en est éveillée… (oui, j’avoue, je suis amoureuse d’un couteau…)
    Bref, buveuse d’encre à budget très serré …une hésitation avant de remplir LE bon de commande..
    A vous de me dire…
    Merci
    Sophie
    PS: amusant l’idée du Flux offert aux natifs de 69 …clin d’oeil de conscrits ou subtile subtilité réservée aux initiés? (..mon grand âge me permet d’assumer toute curiosité … :) )

  1. Pas encore de trackbacks

*