À propos de l’auteur

(Ci-dessous le blabla édito-biographique inaugural, rédigé en avril 2008, à l’ouverture du blog. Depuis, des centaines d’articles ont été empilés au fond du Tiroir-qui-vole. Si vous ne savez par lequel commencer pour faire connaissance, le maître d’hôtel vous conseille celui-ci, accompagné d’un Saint-Emilion 2003, ou bien celui-là, arrosé d’une vieille binouze décapsulée avec les dents.)

Le dernier blog au fond du tiroir devrait, en toute logique, être exclusivement dévolu aux activités (bien modestes) de l’ « éditeur » Le Fond du tiroir. Toutefois il sera surtout dévolu, la nuance est très mince, à moi. Mon nom est Fabrice Vigne. Le premier article posté raconte la genèse du Fond du tiroir : une somme d’argent est tombée, je n’en avais pas besoin, je l’ai consacrée à un beau geste. Le site et le blog en découlaient fatalement. En ce mois d’avril zéro-huit où se fignole en coulisse le premier ouvrage estampillé « FdT », je plonge ici, comme untel, comme un autre, comme tout le monde, dans le brouhaha électronique, dans la démocratie en archipels narcissiques, où n’importe qui se transforme en premier venu, du moment qu’il est muni de son flux RSS. Je me considère sincèrement comme n’importe qui : me voici donc premier venu. Je placerai dans ces colonnes, erratiquement, des informations sur mes livres et sur mes apparitions publiques, des textes inédits peut-être, des commentaires éventuellement, des opinions si j’en trouve, des liens sûrement. J’ai l’air bourru, comme ça, mais en fait vous êtes les bienvenus. Vous m’avez l’air d’être pas mal n’importe qui vous-mêmes. Et si ça ne vous suffit pas comme « à propos de l’auteur », allez voir là-bas si j’y suis :

Sur le site de La Charte, sur celui de l’ARALD, ou sur celui de la maison Magnier.

Si mon portrait est le même sur ces trois pages, c’est que j’ai beaucoup fourgué cette photo, n’en possédant pas tant que ça qui m’avantagent. Sur la plupart des autres je suis vilain à faire peur, et la situation se dégrade de jour en jour, ah la la ce n’est pas marrant je vous prie de le croire, il faudrait retoucher avec Photoshop or mon éthique me l’interdit. L‘image d’un individu, comme je le sais depuis que j’ai comparé toutes les trognes possibles de John Difool dans L’Incal, ça va ça vient. Vu de l’intérieur je ressemble à ça aussi bien qu’à ça ou ça. Y a encore ça, qui me rappelle avec d’autant plus de nostalgie la jeunesse que je n’ai pas eue. Ou alors ça, la jeunesse que je ne voudrais pas avoir, mais qui est rigolote à interpréter.

Septembre 2014 : je dispose d’un nouveau portrait photographique. Impressionnant, mais inutilisable, puisque demeurant la propriété de son auteur.

Fabrice (fvigne, arobase, fonddutiroir.com)

  1. 23/01/2010 à 13:57 | #1

    Ah ben non, Fabrice… le lien sur le répertoire de la Charte, c’est celui-là :
    http://repertoire.la-charte.fr/repertoire/i730-fabrice-vigne
    Ah quoi ça sert, hein, que certains se décarcassent pour faire de beaux répertoires ;)
    D’accord, c’est toujours la même photo, en plus petit. Mais à côté il y a un espace « diaporama » : tu m’envoies les photos/illustrations que tu veux, et je mets en ligne, comme ça tu pourras avoir plein (enfin, disons une grosse dizaine) de photos de toi, en punk ou en béat devant dame au point de croix ;)

  2. Nathalie Etienne
    07/03/2011 à 18:00 | #2

    La photo a un petit air de Bright star(merveilleux film)On dirait John Keats amoureux transi zyeutant discrètos sa petite Fanny…enfin l’amour hein ce que j’en dis……je dis ça je dis rien……

  3. gouineau
    13/05/2011 à 23:03 | #3

    je sui un élève de monsieur garavel et jai trouver votre intervention super bien ce mercredi 11/05/2011

  4. 31/12/2011 à 11:50 | #4

    On dirait Desproges qui commente du Vermeer… Tchô
    see you soon on Gre…
    un café à « l’arbre fruité » ?!? (10 points au classement « TOP démagodgÔche »

  5. Christophe Martial
    25/02/2012 à 09:59 | #5

    salut mon vieux,
    belle photo dis donc, bravo !
    je retournerai à Berlin cet été, que de souvenirs…
    je penserai à toi

    amitiés
    Ch

  6. turlututu
    17/10/2012 à 11:34 | #6

    bonjour vous me faite peur ne venne pas chez moi stp

  7. manon champignolle
    17/10/2012 à 11:35 | #7

    on se voit vendredi au salon du livre je suis a st francois en 3eme au college j’adore la facon que vous ecrivaient quand je serai las bas vou me corrigeraient mes fautee

  1. Pas encore de trackbacks

*