Accueil > En cours > Saison des scamours

Saison des scamours

spam

Vive le printemps ! Vive l’amour et le désœuvrement ! Vive le spam !

J’aime passionnément les spams, et les scams plus encore. Je me rends compte que chaque printemps, sans que cela soit prémédité, je lis plus consciencieusement les spams que je reçois, j’en écris parfois, je les compile, je leur réponds, ils me fascinent, j’y vois une forme littéraire déviante et dégénérée, je suis certainement un peu pervers. Cf. les épisodes précédents, ici, ici, ici, ou , etc.

L’an dernier, j’ai reçu un mail signé Alexia Delmas, arnaque « 419 » caractérisée, prisonnière espagnole en plein Togo. Je m’y suis engouffré. J’ai joyeusement surenchéri dans le pipeau, le mélo et le pathos, et mon dialogue avec « Alexia » est devenu un jeu en ligne, un atelier d’écriture romanesque à deux voix. Amusons-nous avec les bandits.

Top départ.

Bonjour
Comment allez vous ? J’espère que bien . Je me prénomme Alexia , j’ai vu votre adresse email dans mes courriers .
Je vous écris ce mail afin de savoir qui êtes vous ?
Je joins ma photo pour que vous puissiez mettre un visage sur ce mail et aussi j’espère que vous en ferais de même.
Agréable journée à vous
Cordialement
Alexia

Bonjour Alexia
Votre message est une surprise, mais je suis toujours prêt à me faire de nouveaux amis !
Où habitez-vous ?
Vous êtes très jolie.
[Là, je fourgue une photo dégotée au pif sur le web : le portrait d’un sexagénaire bedonnant, barbichu à lunettes, qui sourit gentiment.]
Ci-joint une photo de moi. Vous voyez, je suis beaucoup plus vieux !
Raoul

Rebonjour Raoul,
Enchantée de faire connaissance, merci pour votre photo . C’est gentil votre compliment sur ma beauté .
Oui , moi aussi je veux faire de nouvelles connaissances et j’espère avoir un bon ami .
La différence d’âge ne me pose pas de problème pour liée une amitiée .
J’ai 36 ans , je vis à Orléans dans le centre (45) et en déplacement au Togo voir ma tante.
Je suis séparée de mon concubin depuis 7 mois et je n’ai pas d’enfants .
Je suis commerçante, vendeuse dans une boutique de vêtements prêt à porter féminin à Orléans dans le Centre ville .
En attente de vous lire,
Alexia

Merci beaucoup Alexia pour votre second message que j’attendais fébrilement !
Je suis soulagé ! J’avais très peur que, après avoir vu mon visage, vous n’ayez pas envie de poursuivre la conversation avec un « vieux shnock » !
J’aurais pu me faire passer pour un jeune homme séduisant et vous adresser la photo de quelqu’un d’autre…. Mais j’ai préféré ne pas vous mentir. Il y a tellement de menteurs sur Internet et je déteste cela. Si nous devons nous lier, j’espère que nous serons toujours sincères l’un envers l’autre, la sincérité est la qualité que je préfère.
Ainsi vous êtes commerçante ? Quelle coïncidence, moi aussi. Du moins, je l’étais jusqu’à ce qu’un petit problème de santé ne m’empêche de travailler. Depuis je reste chez moi et je passe beaucoup de temps sur Internet pour chasser l’ennui… Peut-être que vous faites de même en ce moment au Togo ?
Bien à vous,
Raoul

Merci également pour votre réponse rapide suite à mon second message .
Sachez que dès que j’ai vu votre visage , j’ai toute de suite lu une grande sincérité sur votre visage .
Car comme vous l’avez si bien , il y a tellement de menteurs de nos jours qui cherchent à se cacher derrière des photos de personnes plutôt jeunes .
Vraiment j’apprécie votre grande sincérité et j’en suis énormément touchée . Pour moi , une relation amicale ou amoureuse doit être basée sur la sincérité qui est gage d’une relation durable . C’est l’une de mes plus belles qualités , j’ai toujours été sincère dans la vie .
Je suis désolée pour mauvaise santé , sinon quel métier avez vous exercer ? êtes vous mariez ? Si oui depuis combien de temps ? Avez vous des enfants ? Si ou vivent-ils avec vous ? Quel âge avez vous exactement ?
Moi je suis aux côtés de ma tante ici au Togo, elle vit depuis quelques années ici . Comme elle a des soucis de santé alors je suis venue lui tenir compagnie et prendre soins d’elle . Elle compte énormément pour moi et je tenais à être présente à ses côtés .
Dans l’attente de vous lire,
Alexia

Chère Alexia
Avant tout une question me turlupine. Par quel miracle sommes-nous entrés en contact ? Je ne connais personne au Togo, et presque personne à Orléans ! (J’ai connu autrefois un certain Edgar Morin qui a beaucoup travaillé avec des jeunes filles qui, comme vous, apparaissaient et disparaissaient dans des boutiques d’Orléans ! C’était il y a longtemps, vous n’étiez pas née !)
Votre nom de famille ne m’est pas inconnu… Puisque vous dites que vous avez trouvé par hasard mon adresse dans votre messagerie, peut-être ce hasard est-il dû à un interlocuteur commun ? J’ai été très ami avec un certain Jean-Luc Delmas. Etait-il de votre famille ? J’ai eu beaucoup de peine quand il est mort. Pourtant je ne crois pas qu’il m’ait jamais parlé de vous…
J’ai 59 ans. J’ai été marié mais ma femme est partie il y a longtemps. J’ai un fils, qui a à peu près votre âge, mais hélas nous ne nous voyons plus. C’est bien triste, une famille qui se brouille ! Et c’est pourquoi j’admire votre dévouement envers votre tante.
Parlez-moi de vous, à présent ! Racontez-moi votre vie, vos goûts…
Je me sens déjà attaché à vous, surtout en mémoire de ce pauvre Jean-Luc.
Bien amicalement,
Raoul

Bonsoir Raoul,
Moi aussi je me pose la question, j’ai reçu votre adresse email dans mes courriers indésirables(spams) .Alors je me suis dis pourquoi pas vous écrire histoire de savoir à qui j’ai affaire .
J’ai un oncle qui s’appellait Jean-Luc Delmas decedé il y a plusieurs anées, le petit frère à mon père . Une coïncidence de prénom et de nom . Peut être que vous l’avez aussi connu, peut être lui qui était votre ami .
J’ai perdu mon papa quand j’avais l’âge de 6 ans et ma mère en 2008 d’une diabète.Cela a été si difficile pour moi.
Je suis vraiment désolée pour ta femme et ton fils . La famille compte énormément pour moi , elle a toujours été la pour moi quand j’avais besoin d’elle et m’a toujours soutenue … Ma patronne n’a pas été d’accord avec le faite que je vienne ici car la boutique avait besoin de moi . Je lui ai expliqué que l’état de santé de ma tante est aussi très importante pour moi et passe avant tout .
Je suis une personne sincère, sérieuse,fidèle , très attentionée à mes proches . J’aime l’honnêteté, la franchise, le respect . Je déteste le mensonge, l’hypocrisie, la malhonnêteté et les personnes vulgaires .
Je suis très ouverte d’esprit et généreuse. Je me suis toujours battue dans la vie pour aller de l’avant . Mais la vie est encore plus meilleure lorsqu’on est deux et quand on n’a près de sois une personne avec qui tout partager. C’est mon souhait , de rencontrer une personne qui sera un ami ou plus, un amant pour ensemble passé de très bons moments à deux .
Nous pouvons nous tutoyer si cela ne vous gêne pas bien sûr .
Sur ces mots je vous souhaite une agréable nuit, j’espère très vite vous lire.
J’aimerais savoir si tu travailais dans les vignes ? Car ton adresse email est composé de fvigne …
Aussi n’oubliez pas de me parlez un peu plus de vous, vos souhaits, votre vie, vos goûts ?
Bisous
Alexia

Bonjour Alexia
Oui, tutoyons-nous, volontiers, avec plaisir !
Ce matin en me réveillant j’ai allumé l’ordinateur tout excité, me demandant « Alexia m’a-t-elle répondu ? » Grâce à toi, j’ai à nouveau quelque chose à attendre dans ma vie très solitaire !
La vie réserve de merveilleuses surprises… Ainsi, tu es de la famille de mon cher ami Jean-Luc ? Il ne m’avait jamais dit qu’il avait un grand frère, mort depuis si longtemps… (Comment s’appelait ton père et de quoi est-il mort ?) En revanche, il m’avait parlé quelquefois de sa soeur Suzanne. S’agit-il de la tante dont tu t’occupes actuellement au Togo ? Comment s’est-elle retrouvée dans ce pays ?
Non, je ne travaillais pas directement dans les vignes ! Mon adresse mail, « fvigne », est un souvenir de ma vie professionnelle : comme je te l’ai dit, avant mon accident et ma retraite forcée, j’étais courtier en vins, pour une compagnie nommée « Feuille de vigne ». [Ouf, échappée belle, j’étais à deux doigts de me faire démasquer. Curieusement, Alexia s’interroge sur mon adresse mail fvigne mais pas sur le nom de domaine fonddutiroir.com. qui a peu à voir avec le négoce en vins.] J’ai conservé l’adresse que j’avais du temps où j’exerçais, parce que j’espérais que les personnes avec qui j’étais lié à l’époque reprendraient contact avec moi… Hélas, ce n’est pas arrivé, il ne faut pas confondre les clients avec les amis ! Ce n’est pas le même genre de « fidélité » ! La seule exception, justement, était mon cher Jean-Luc. Je l’ai rencontré en tant que client, mais très vite nous sommes devenus intimes. Il était si chaleureux, si drôle, si amoureux de la vie, si friand de bonnes bouteilles ! Son suicide nous a tous pris par surprise, j’en ai été effondré, je n’ai jamais compris son geste…
Mais j’y pense… Je m’étais rendu à son enterrement. Peut-être que toi aussi ? Peut-être que toi et moi nous sommes croisés ce jour-là, sans nous connaître ? C’était le destin !
A quoi passes-tu tes journées dans ce pays étranger, une fois que tu t’es acquittée de tes obligations auprès de ta tante ? J’aimerais que tu me parles de Jean-Luc : quels souvenirs as-tu conservés de ton oncle, qui nous manque si cruellement ? Pourrais-tu m’envoyer d’autres photos de toi ?
Je t’embrasse tendrement, heureux d’avoir trouvé une interlocutrice aussi charmante.
Raoul

Bonsoir Raoul,
Je suis très heureuse de te lire , je viens à peine de te lire . Désolée de te répondre maintenant j’étais sortis faire des courses tôt pour tante puis l’après midi je suis allée faire une petite ballade .Comment vas tu ? Qu’as tu fais de beau de ta journée ? Je suis contente de savoir que la première des choses que tu as fais dès ton réveil c’était de regarder ta messagerie et me lire .
Je suis vraiment touchée de savoir qu’avec moi tu as à de nouveau quelque chose à attendre de ta vie solitaire. Aussi, que je te donne à nouveau des envies de partager la vie, des moments à deux . Oui, la vie nous réserve parfois des surprises et il faut toujours avoir un petit peu d’espoir . J’imagine que tu en as marre de cette solitude , tu as envie de rencontré une personne avec qui partager ton quotidien n’est ce pas ?
Pour répondre à tes questions, mon père se nommait Henry Delmas . Je pense que c’est une coïncidence , je ne fais pas partie de la famille de ton ami Jean-Luc . Puisque ma tante se nomme Judith et non Suzanne .
Je vois que tu avais de très bonnes relations avec ton ami Jean-Luc et que vous étiez si proche . Aussi, qu’il était une personne vraiment sympa mais il a eu une mauvaise fin cela m’a vraiment attristé même sans le connaître.
Après m’être acquittée des obligations au près de tante , j’écoute la musique . Je lis mon roman, je regarde la TV et je me repose pour prendre de l’air couché dans le canapé . J’aime aussi aussi faire marcher, me ballader pour prendre de l’air . Nous nous trouvons près de la mer donc j’y vais pour me changer les idées . C’est la première fois que je mets les pieds ici . Je découvre le pays et les gens ici sont accueillants .
Et toi qu’aimes tu faire lors de tes temps libres ? Tes désirs ? Souhaits ? Aussi tu recherches quel type de compagne ou comment voudrais tu qu’elle soit ? Comment te nommes tu ? Tu penses refaire ta vie un jour ?
Je t’embrasse , je te souhaite une bonne nuit et beaux rêves .
P.S: Je suis aussi contente d’avoir un interlocuteur avec qui échangé car ici je m’ennuie parfois .
Je t’enverrais des photos de moi .
Bisous
Alexia

Chère Alexia
Quel dommage que finalement tu ne sois pas de la famille de Jean-Luc ! Je comprends, j’avais imaginé cette coïncidence afin de nous connecter par un lien fort… Hélas tout n’est qu’illusion et fantasmes, sur Internet. A présent ce lien disparaît et le mystère de notre rencontre reste entier ! Quelle providence a glissé mon adresse dans ta messagerie ?
Au fond, ce n’est pas important. L’essentiel n’est pas dans le passé, mais dans le lien qu’il nous reste à bâtir dans l’avenir !
Merci pour ces nouvelles photos, tu es décidément très jolie. Peut-être que lorsque tu seras revenue en France, nous trouverons l’occasion de nous rencontrer en chair et en os. Après tout je n’habite pas si loin d’Orléans, je vis près de Carcassonne.
Mais ton message me trouble. J’essaie de le lire entre les lignes. Essaies-tu de me faire comprendre qu’il pourrait y avoir entre nous davantage que cette amitié naissante ? Me laisses-tu entrevoir la possibilité d’un amour, d’une vie commune ? (Toutes mes excuses si j’ai mal interprété ton message et si ce que je viens de t’écrire t’offense !)
Mais voyons Alexia il faut être raisonnable ! Notre amour est impossible, je suis trop vieux pour toi ! Tu as l’âge de ma nièce Jessica ! Je te trouve belle et désirable, mais toi qui es à la fleur de l’âge et dois rendre fous bien des garçons, que ferais-tu d’un homme vieillissant qui peut à peine marcher ? Qu’on puisse encore me désirer ce serait extraordinaire, et pour tout dire inespéré ! (Pourtant je ne suis pas un gorille.)
Pour répondre à ta question : mon nom est Raoul Deboisat. (T’imagines-tu en Alexia Deboisat ?)
Depuis ton dernier message, je me surprends à rêver en contemplant mon globe terrestre. Je touche du bout du doigt le petit Togo pointu, il est vert sur mon globe, comme tes yeux, et cela me fait un drôle d’effet dans le bas-ventre. Je fais tourner doucement le globe, je le caresse, et j’imagine d’autres lignes et d’autres courbes.
Je suis un vieux fou, n’est-ce pas ?
Bisous, comme disent les jeunes !
Raoul

Pas de réponse. Zut, j’ai dû en faire un peu trop, peut-être Carcassonne tout prêt d’Orléans, allez savoir, le jeu est tout de même subtil, l’adversaire m’a poussé à la faute, et voilà, game over, sur le moment je me dis que j’ai perdu. Ce n’est pas très grave, les occasions de lancer une nouvelle partie ne manquent pas. Mais tout de même, ce roman-ci était prometteur, je trouve dommage de l’avorter. Je relance.

Chère Alexia,
Deux jours sans nouvelles de toi ! Ai-je dit quelque chose qui t’a déplu ? Je n’aurais peut-être pas dû aborder certaines questions, mes excuses, je sais que tu est une fille sensible…

La réponse arrive 15 jours plus tard.

Bonsoir Raoul,
Je te réponds maintenant car j’étais très préoccupée ses derniers jours par l’état de santé de ma tante .
Je vais répondre à ton mail du 14/06 . Je comprends que le faite que je ne sois pas de la famille de ton ami Jean-Luc t’a un peu déçu . Moi non je ne sais comment ton mail s’est retrouvé dans ma messagerie …Sache que tu ne m’as en aucun cas offensé avec ton précédent message .
Oui , je suis d’accord avec toi l’essentiel ce n’est pas dans le passé mais plutôt d’essayer de construire quelque dans l’avenir .
Carcassonne c’est pas loin et je pense que nous pourrions organiser une rencontre dès que possible .
Comme je t’ai expliqué , je recherche d’abord une belle amitié basée sur la sincérité, la complicité et le partage et pourquoi pas l’amour .
Mais je ne souhaiterais pas précipiter les choses, ni brûlé les étapes je veux prendre tout mon temps pour faire le bon choix .
Pour moi , ce n’est pas un hasard si nous sommes rencontrés par la messagerie mais je crois au destin et qui sait peut être le début d’une belle amitiée .
Concernant la différence d’âge, cela ne me pose pas du tout de problème d’être avec un homme plus âgé . Pour moi tu as un peu plus d’expérience de la vie, plus de maturité , tu sais comment prendre soins d’une femme et la combler .
Bien sûr , je pourrais trouver un homme plus jeune dans la même tranche d’âge que moi mais pour l’instant je n’en ai pas et je laisse le destin me guider je demande juste à être heureuse et combler. Donc on ne sait jamais peut être Alexia Deboisat un jour .
Tu n’es pas un vieux fou mais plutôt , quelqu’un qui a envie de croire à une nouvelle chance dans la vie et finir le restant de ses jours avec une compagne à ses côtés pour ensemble profiter de la vie .
J’espère que je ne t’ai pas fais trop attendre , comme je t’ai expliqué tante ne se portait pas bien donc j’étais à ses côtés .
Je t’embrasse et te donne une douce nuit,
Alexia

Chic ! Aussitôt j’en remets une couche.

Chère Alexia
Merci beaucoup pour ton message, que je n’espérais plus. J’avais conclu de ton silence que tu t’étais lassée de moi et cela me faisait de la peine.
Je pense souvent à toi. Comme souvent le dimanche, j’ai passé la journée d’hier avec ma nièce Jessica, la seule personne de ma famille que je vois régulièrement, mon esprit s’envolait vers toi. Je crois que vous avez des points communs.
En regardant et en écoutant Jessica, j’imaginais que je t’écoutais et que je te voyais. Jessica est dévouée, elle prend soin de moi, me promène en poussant mon fauteuil sans jamais se plaindre, de la même façon que tu t’occupes de ta tante !
Rien n’est plus beau que ce désintéressement. Vous avez toutes les deux une belle âme, vous êtes deux anges et je vous aime.
Tes gentilles paroles me laissent espérer une nouvelle histoire d’amour… A mon âge, et malgré ma condition d’handicapé, j’ai beau être diminué physiquement, je veux croire que j’ai tout ce qu’il faut pour satisfaire une jeune fille : ma pension d’invalidité, ma retraite, mon plan d’épargne logement, et une assurance vie.
Quand rentres-tu en France ?
Quelle est exactement la maladie de ta tante ? Peut-être trouverait-elle en France des médecins spécialisés qui réussiraient à la soigner là où les médecins du Togo ont échoué ?
Pourquoi ne rentrez-vous pas toutes les deux en France ? Nous pourrions alors envisager de nous rencontrer tous les quatre, ta tante et toi, Jessica et moi, un beau dimanche, ce serait gai.
Bonne journée
Raoul

Bonsoir mon très cher Raoul ,
Je suis très heureuse de te lire ,je vais bien et ma journée a été . Le matin , courses et pharmacie acheté des médicaments de tante puis restaurant commander une pizza pour le dîner de ce soir . Au dessert un jus de fruit d’orange …
Je suis profondément touchée par le faite de savoir que tu penses à moi et que je prends un peu plus de place dans ta vie .Moi aussi je pense souvent à toi crois moi et je suis sincère quand je te dis cela .
Jessica c’est une personne vraiment magnifique , gentil , affectueuse vu tout ce qu’elle fait pour son oncle . Elle prend soins de toi, elle ne t’a pas délaissé comme l’ont fais certaines personnes malgré ton handicap . Et je serais vraiment ravie de faire sa connaissance une fois en France .Oui, tu as raison nous avons des points en commun à te lire je crois que je lui ressemble .
Je crois qu’il ne faut pas regarder ton aspect physique et ton handicap plutôt ton cœur, ta personne , l’amour que tu peux donner autour de toi, l’amour que tu peux donner à nouveau donner , profiter les nouvelles opportunités qui s’offre à toi pour être heureux . Connaître à nouveau le sentiment d’être aimer et aimer . Tout être humain mérite cette chance là dans la vie quelque soit ce qu’on est( même les handicapés) …
J’ai juste besoin de complicité , d’une personne avec qui partager mes passions, profiter de la vie, pour rire à nouveau, se raconter des blagues, regarder un bon film ensemble, sortir u ciné, resto , se balader ensemble lorsque fait beau temps tu vois tout ses moments de complicité me manque et seulement eux qui réussiront à me rendre heureuse et me combler c’est tout ce que je demande, de l’attention, l’écoute .
Je pense rentrer le plus tôt lorsque tante ira mieux, cela dépend de sa santé … J’ai essayé de la convaincre mais en vain , pour toi et ce que tu m’as dis tout les quatre pou un dimanche gai , je crois que je vais ressayer de la convaincre encore en espérant y arriver car elle est si attachée ici , à la culture de ce pays et elle s’y sent si bien qu’elle m’a dit qu’elle aimerais passer le restant de ses jours ici . Tante Judith est tout pour moi et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu’elle puisse recevoir les soins appropriés. Elle souffre d’une endocardite infectieuse , une maladie de cœur chez les vielles personnes car elle est âgée de 75 ans … j’imagine déjà tout les quatre ça sera vraiment beau je crois que nous formerons une famille ensemble .J’ai vraiment hâte de te rencontrer et de passé de très bons moments avec toi .
Bonne nuit à toi, je t’embrasse tendrement
Alexia

Cette fois c’est moi qui fais le mort quelques jours. « Elle » me renvoie le même message depuis une autre adresse. Alors je réponds. 

Bonjour Alexia
J’ai bien reçu tes deux messages, de tes deux adresses. Si je n’ai pas répondu la première fois, c’est que je suis très troublé, je ne te le cacherai pas. J’ai parlé de toi au téléphone avec Jessica. Je lui ai dit la joie que j’éprouvais en imaginant qu’un jour toi et moi puissions nous rencontrer… Mais Jessica m’a dit d’un ton cassant : « Arrête tout de suite ce dialogue ! Tu n’as pas compris que c’est un escroc ? »
Je ne sais plus quoi penser… Le monde est si plein de gens malhonnêtes que Jessica s’est endurcie. A moins qu’elle ne soit simplement jalouse et qu’elle aimerait garder pour elle mon héritage ?
Un escroc ? Tu n’as pourtant pas l’air d’un escroc sur les photos. Tu as l’air d’un ange.
Je doute très fort.
Raoul.

Bonjour Raoul,

A vrai dire , je ne m’attendais pas à une telle réponse de ta part …
Sache que je te comprends, je vois à quel point tu t’es attaché à moi et cela été difficile pour toi de me répondre. Jessica est ta nièce et c’est normal elle essaie de te protéger et te prévenir des dangers sur le net comme elle peut . Si j’étais à sa place eh bien j’aurais fais la même chose car j’ai toujours voulu les personnes que j’aime mais avant de traiter une personne d’escroc ou quoi j’aurais cherché à connaître cette personne , avant de blesser ou traiter cette personne de la sorte sans même la connaître .
Je ne suis pas ce genre de personne qu’elle essaie de te faire croire, franchement je n’ai jamais su comment j’ai eu ton adresse email . Dès mon premier mail je t’ai moi même posé cette question .
Lorsque tu as répondu mais dès ton premier mail , j’ai sentis déjà que tu étais attiré par moi . Etant seul moi aussi j’avais bien envie d’avoir un ami, un confident, un amant, une personne avec qui partager mon quotidien, mes désirs, ma vie et mes loisirs . Je me suis dis malgré l’âge pourquoi pas essayer de créer une amitié avec toi car tu avais tellement l’air d’une personne sympa , seul et qui avait beaucoup d’amour à offrir de nouveau s’il en avait la possibilité .
Tu sais je ne saurais faire du mal même à une mouche, j’ai reçu une très bonne éducation de mes parents même si j’ai perdu papa très tôt mais maman a toujours pris soins de moi et tante aussi.
Je te laisse réfléchir et peu importe ta décision j’accepterais ton choix si tu ne décides plus converser avec moi . Mais sache que cela a été un plaisir d’échanger avec toi et cela aurait été encore plus formidable si on se rencontrais . Moi qui avais déjà imaginé une rencontre tout les quatre lorsque tu m’en as parlé . Si tu décides de me reparler encore cela serais avec plaisir car j’aimais bien nos échanges qui nous rapprochais un peu plus !
Bonne soirée à toi et à bientôt j’espère !
Bisous
Alexia

 Oh mon Dieu quelle tempête sous mon crâne !
Le doute m’habite et je ne dors plus depuis deux nuits !
A quel saint me vouer ?
D’un côté Jessica se moque de moi, « Tonton tu crois au père noël, une belle histoire d’amour tombée du ciel sur Internet, c’est forcément un piège ». D’un autre côté je sens tant de sincérité, de générosité et de clairvoyance dans ce que tu m’écris : « tu avais tellement l’air d’une personne sympa ,seul et qui avait beaucoup d’amour à offrir de nouveau s’il en avait la possibilité », tu es si bonne psychologue, tu lis dans mon coeur comme dans un livre ouvert…
Peut-être que Jessica est trop cynique, qu’elle-même a été marquée par de mauvaises expériences sur Internet, qu’elle est tombée sur des hommes déguisés en femme (cela arrive) et que cela a durci son coeur ? Mais je suis obligé de tenir compte de son avis : à part Internet (et toi, désormais), elle est la seule chose qui me rattache au monde.
J’aurais tellement aimé qu’elle et toi soyez amies ! Hélas il faut accepter la réalité. Comme je dis toujours,  il ne faut pas seulement supporter ce qui est nécessaire, et encore moins se le cacher – tout idéalisme est le mensonge devant la nécessité -, il faut aussi l’aimer.

Et ce dernier message, je ne le signe pas. Alexia répond immédiatement.

Bonsoir Raoul ,
Merci de m’avoir répondu , je me porte bien et tante mieux aujourd’hui .
J’aimerais que tu écoutes ton cœur , que tu prennes une décision comme je t’ai expliqué je respecterais ton choix . Je ne voudrais pas m’immiscer entre vous , je ne souhaiterais pas qu’à cause de moi tu te fâche contre Jessica .
J’ai toujours été sincère et honnête avec toi , je ne suis pas une profiteuse, ni une personne qui essaie de te faire rêver .
Tu es un adulte et tu dois savoir prendre certaines décisions .
Pour te prouver que je suis sincère avec toi et que je suis un ange comme tu le dis .
Voici mon compte Skype: alexiadelmas , on pourra se voir tout les deux en vidéos et tu lires la sincérité que je dégage dans mes yeux .
Je te souhaite une bonne nuit,
Bisous
Alexia

Je laisse mariner une dizaine de jours. Elle revient à la charge.

Bonjour Raoul ,
Comment vas tu ? J’espère que bien . Je suis inquiète depuis quelques jours …
Ne me dis pas que ce n’est pas Jessica qui t’a lavé le cerveau pour que tu ne me parles plus ?
Que t’ai-je fais de mal dit moi ? Vouloir être ton amie c’est aussi un piège ?
Tu ne crois pas que tu mérites toi aussi d’être heureux pour le restant de tes jours ?
Tu ne crois pas que tu as toi aussi besoin d’une compagne à tes côtés pour tes derniers jours heureux ?
Maintenant je crois vraiment à ce que tu m’avais dis sur elle, elle ne veut que ton héritage .
Si tu ne veux plus me parler j’aurais préféré que tu sois franc et sincère avec moi en me le disant .
Ce n’est vraiment pas gentil de ta part de me laisser sans nouvelles de toi moi qui commençais sincèrement à m’attaché à toi .
Tu n’es plus un gamin pour te laisser manipuler par cette dernière même si c’est ta cousine et que s’est elle qui s’occupe de toi .
Tu dois savoir faire de bons choisir, choisir ce qui est bon pour toi et pour ton bonheur .
Elle a son Chéri et tant dis que toi tu es seul , malgré qu’elle prend soins de toi mais avoue qu’il manque la présence féminine d’une femme à tes côtés et dans ta vie .
Aussi juste te dire que si tu aimerais me voir et être sûr que c’est bien moi sur mes photos .Alors crée toi un compte Skype , voici le lien pour le téléchargement : http://www.skype.com/fr/ C’est facile et rapide il suffit de cliquer sur le lien .
On pourra se voir en vidéos et se parler instantanément .
Je suis toujours en attente de tes nouvelles,
Je pense fort à toi
Alexia

Changement de tactique. Je réponds ceci :

Madame (ou meussieur déguiser en madame!!!)
Je vous prit de cessé d’omportunet mon oncle Raoul. Les faus espoire que vous avai êveyé en lui lui ons fait beaucout de male. Il n’a plus toute sa tette depuit qu’il vous écris. Et meme à vent.
Cordiale Ment
Jessica Deboisat

Deux mois passent. J’imagine que l’affaire est close, mais non.

Bonsoir Raul ,
Comment vas tu ? J’espère que u vas bien et ta santé s’est beaucoup amélioré …
Juste te dire que je pense à toi souvent et j’aurais aimé continué à te parler pour aboutir à une belle rencontre .
En espérant te lire,
Alexia

Cette fois je réponds en deux temps. D’abord ceci :

Madame
(ou meussieur qui se masqué derrière un non de fille)
Je vous est déjà demander de ne plus omportuner mon oncle!!! Heureusemens que je veilles sur sa messagerie pour intercepté ses mails! Laisser le tranquille ou je prévient la police pour arcélement.
Cordiale ment
Jessica Deboisat

… et une semaine plus tard, cela :

Chère Alexia
J’ai été bouleversé un soir de la semaine dernière, quand pendant le repas ma nièce Jessica m’a appris que tu m’avais écrit un nouveau mail ! Oh comme je suis content que tu ne m’aies pas oublié et que tu penses encore à moi et à ma pauvre santé !
Jessica s’est installée chez moi, soit-disant pour prendre soin de moi, mais en réalité depuis qu’elle est ici je ne me sens plus libre. Elle est gentille mais se comporte en gardien de prison. J’espère que tu n’agis pas de même avec ta propre tante.
Jessica a ricané en m’avouant t’avoir répondu sèchement, elle m’a dit « Cette intrigante espère encore t’avoir ! Heureusement que je surveille ta messagerie pour toi, tu serais encore fichu de tomber dans ses filets… Mais cette fois j’espère que cela lui servira de leçon, elle n’y reviendra plus ! »
Alors cette nuit, j’ai attendu qu’elle s’endorme, et j’ai rallumé l’ordinateur en douce… Je viens de lire ton message. Figure-toi que Jessica l’avait déjà foutu à la corbeille ! Mais je l’ai retrouvé. J’ai presque pleuré en le lisant.
Mais j’entends des pas dans le couloir, je ne peux pas te parler plus longtemps, Jessica me punirait si elle apprenait que je te parle en cachette.
Oh mon Dieu !
Je t’embrasse très fort
Ton Raoul

Bonsoir très cher Raoul,
Je suis très émue de savoir que tu penses encore à moi et tu n’ as pas réussi à m’oublier malgré le lavage de cerveau que ta nièce essaie de te faire . Moi je n’ai jamais réussi à t’oublier malgré que j’ai essayé de le faire mais en vain, je me suis tellement vite attachée à toi en peu de temps . Et c’est donc impossible pour moi de t’oublier aussi facilement .
Sache que nos sentiments sont plus forts et plus profonds pour qu’elle réussisse à nous séparer .
Elle essaie de te faire croire que je ne veux que ton âme , que je ne pense qu’à profiter de toi .
Tu me crois capable de faire une telle chose ? Je n’ai pas été éduquée ainsi je suis une personne sincère, gentille, sensible et si sociable . Je déteste faire du mal à autrui .
Je ne suis pas du tout d’accord que ta nièce te traite de la sorte et cela me rend triste pour toi . Tu as besoin de liberté surtout avec ta santé . Elle n’a pas le droit de se comporté de la sorte avec toi . Si tu ne te réveilles pas, cette Jessica ne pense qu’à ton héritage , elle préfère voir toutes les personnes loin de toi pour attendre ta dernière heure et avoir ton héritage que pour elle seule .
Ma tante compte tellement pour moi, elle est tout pour moi et je m’occupe si bien d’elle . Je suis à ses petits soins et elle est très heureuse avec moi à ses côtés malgré son état de santé . Et pour ma tante je donnerais tout . Donc ce n’est vraiment pas normal qu’elle te punit comme un gamin ou te donne des ordres . Tu es son oncle et non son enfant . Je sais que cela est dû à ta maladie mais il va falloir que tu signales cela au services sociaux .
Si tu tiens vraiment à moi , il va falloir que tu trouves une solution Raoul . Laisse mon ton numéro de portable afin que je puisse te contacter la dessus . Egalement essaies de trouver une solution pour qu’on arrive à dialoguer, en faisant un programme de tes horaires libre . Elle sort souvent pour des courses , elle s’absente souvent donc il va falloir faire un programme pour pouvoir m’écrire et me lire jusqu’à ce que je rentre .
Je pense fort à toi, je t’embrasse fort et je te souhaite une douce nuit .
Prend soin de toi et fais attention à ta santé .
Ta petite Alexia

Presqu’un an passe, et j’oublie cette histoire – l’idylle entre Alexia et Raoul ne devait pas survivre plus d’un été. Mais voilà qu’à la suite d’une discussion sur les spams, cette histoire me revient subrepticement en tête. Je relance, pour voir si ça marche toujours. Eh bien oui, ça marche toujours, plus grandiloquent que jamais. Notons qu’Alexia s’est adaptée à Raoul, elle écrit mieux et désormais sans fautes d’orthographe, on sent le travail d’équipe.

Alexia chérie
Enfin j’ai pu échapper à la surveillance de ma tyrannique nièce Jessica et me reconnecter sur Internet !
J’ai relu en pleurant tous les si beaux mails que tu m’as envoyés. J’ai à nouveau admiré tes photos et les réactions de mon corps ne mentent pas.
J’aimerais tellement te rencontrer et ne me consacrer qu’à toi ! et je serais enfin délivré de mon dragon !
Je n’ai cessé de penser à toi… C’est audacieux de ma part, parce que tu es jeune, tu es belle, et tu m’as sûrement oublié ! Mais moi je ne pense qu’à toi, à tes si beaux yeux bleus, et je te l’avoue enfin, je prends ce risque parce que je n’ai plus rien à perdre : je t’aime.
Ton Raoul

Bonjour Mon Chéri Raoul,
Oh que je suis si heureuse d’avoir enfin de tes nouvelles , j’étais si inquiète …
N’ayant pas de tes nouvelles, je me suis posé pleins de questions .
Peut être que tu avais été hospitalisé ou pensé au pire tu m’avais quitté pour un autre monde …
J’ai pleuré nuits et jours en attendant de tes nouvelles, en ouvrant à régulièrement pour espérer lire ne serait ce qu’un seul message de toi . J’étais si triste au fond de moi, triste dans l’âme et la solitude qui me rongeait encore plus .
Mais te lire à nouveau, m’as fais oublié tout ses moments de tristesses et de solitude . 

Tu sais à quel point je t’aime et tu es très important pour moi . Tu as donné un sens à ma vie après ma séparation . Et moi aussi je passais des nuits à relire nos merveilleux échanges  de mails .
Sache que je n’ai jamais pu t’oublier même si j’ai essayer maintes et fois mais je n’ai pas réussi ! Car les sentiments que je ressens pour toi sont si forts et profonds qu’ils ne peuvent pas s’effacer aussi facilement . 
J’avais toujours l’espoir de te lire à nouveau et d’être à tes côtés un jour pour vivre notre Amour . 
Je pense que si tu m’aimes alors tu dois te battre pour notre Amour ! 
Tu dois t’organiser , faire un planning sur les  sorties de Jessica afin que nous arrivions à nous écrire . 
Je te donne mon numéro: 06******** , si tu souhaites m’envoyer un SMS .
Je ne t’oublierai jamais ! Je t’aime pour l’éternité Raoul
Je pense très fort à toi,
Ta petite  Chérie Alexia

a
Je ne t’oublierai jamais ! Je t’aime pour l’éternité Raoul. Conclusion idéale, belle comme l’antique, sublime comme toutes les histoires d’amour impossibles ! Merci bonsoir.

  1. Pas encore de commentaire

*